Cinq attentions simples pour cultiver la proximité en 2019

Fédérer ses collaborateurs en démontrant une implication quotidienne à leurs côtés : aux concepts managériaux sophistiqués, certains dirigeant(e)s de PME préfèrent les « petites » attentions du quotidien. WiiSmile vous propose une sélection des pratiques pleines de bon sens, observées chez ses clients.

 1) Le « café-croissant » du lundi matin

Il n’est pas forcément nécessaire de miser sur un team building exotique pour créer du lien : réunir son équipe autour d’un café-croissant pour commencer la semaine fait ses preuves dans les PME. Ce rendez-vous chaleureux (10-15 minutes) offre une transition douce entre les réjouissances du week-end et les missions de la semaine.

Dans le même esprit : organiser un déjeuner collectif sur le lieu de travail (une fois par mois), où chacun – le dirigeant compris – apporte la spécialité de son choix.

 

2) Le prénom des enfants sur le bout des doigts

La vie de ses collaborateurs ne s’arrête (heureusement) pas à ce qu’ils vivent dans l’entreprise. Et ce n’est pas faire ingérence que de s’intéresser à leur famille. Nombreux sont les dirigeants avec qui l’on travaille qui confient connaître par cœur les prénoms des enfants de leurs salariés. Certains ont même pris l’habitude de marquer le coup des anniversaires de chaque membre du foyer.

Dans le même esprit : célébrer tout anniversaire d’intégration dans l’entreprise, témoigner sa reconnaissance aux familles (événements extra-professionnels, accès au service WiiSmile).

 

3) La porte du bureau toujours ouverte

« Ne pas déranger ». C’est le genre de message que certains dirigeants ont décidé de bannir de leur vocabulaire. Et pour le démontrer à leurs équipes, certains laissent toujours ouverte la porte de leur bureau. Une manière d’afficher une transparence totale et de montrer que rien – pas même la demande d’un client – n’est plus important que la sollicitation de leurs propres équipes.

Dans le même esprit : mettre fin aux places de parking attribuées à la direction.

 

 4) La chasse aux petits tracas

Améliorer le quotidien des collaborateurs avec trois fois rien ? C’est possible en les interrogeant régulièrement sur leur environnement de travail (deux fois/an minimum). Le principe : un sondage anonyme, assorti d’un plan d’actions. Voilà comment on débusque le malaise autour d’une simple machine à café que tout le monde utilise mais que personne ne nettoie. Le genre de détail moins anodin qu’il n’y parait pour maintenir un environnement agréable.

Dans le même esprit : mettre en place une boîte à idées dans l’espace commun (sans oublier l’animation et le dépouillement régulier qui vont avec).

5) « Vis ma vie » ou l’invitation à partager le quotidien

Si l’entreprise a beaucoup à apprendre de ses collaborateurs, l’inverse est également vrai. Et pour encourager cette richesse mutuelle, certains dirigeants ont créé de vrais parcours de découverte des différents métiers de leur entreprise. En mode « vis ma vie », le collaborateur est invité à passer une journée entière avec un collègue (ou son patron) pour en découvrir l’expertise. L’initiative est imparable pour favoriser les échanges et révéler les potentiels !

 

Un état d’esprit récompensé

Ces petites attentions offrent un aperçu des bonnes pratiques à l’œuvre dans les 7 400 PME clientes de WiiSmile. Depuis 2018, leur esprit novateur est récompensé par le trophée « Esprit WiiSmile », dont la première édition a été remportée par la société Graph Land. A sa tête : Frédéric Payet-Taille.

La cérémonie et le discours du vainqueur sont à retrouver en vidéo ici

Partagez !